Présentation

  • : Tabliers, blouses et torchons de cuisine
  • Tabliers, blouses et torchons de cuisine
  • : enema
  • : Ce blog est consacré au fétichisme des tabliers de cuisine de femme, des blouses de femme et des torchons de cuisine. Il s'adresse aux adultes seulement, ayant atteint l'âge de la majorité légale dans le pays. Et tenez les enfants à l'écart, bien sûr.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Recherche

Derniers Commentaires

Dimanche 9 décembre 2012 7 09 /12 /Déc /2012 09:00

  Un texte trouvé sur Doctissimo (http://www.doctissimo.fr/) que je vous livre avant qu'il ne disparaisse.


  Au coeur de la maison, qu'elle soit classique ou bien moderne, avec un col « claudine » ou « officier », enveloppante ou non, la blouse confère à notre intérieur une élégance inégalable. Aucun revêtement de mon corps n'est plus chaleureux ni même plus sain que le nylon. C'est là un matériau vivant dont l'éclat est inimitable. Grâce à une blouse dans ce type de matériau, il flotte dans l'air un certain raffinement, dont je ne peux plus me passer! Et pourtant, ma blouse fait preuve de tant de naturel que, même si elle vient d'être posée sur mon corps, elle semble avoir toujours été là ! C'est un élément de décoration à part entière, dont l'entretien me tient particulièrement à coeur. Il faut absolument qu'elle ait un tomber impeccable, indéfroissable, sans aucun faux pli, ni même le moindre pli un rien disgracieux. C'est pour cela que je prends du temps à prendre soin de mes blouses.

Mes blouses proviennent toutes des catalogues LA REDOUTE des années 50 et 60, époque à laquelle toutes les femmes au travail mais aussi au foyer en étaient revêtues. J'ai une collection complète de modèles en NYLON.

Je viens de tout retirer (jupette, cache-coeur et slip), me voici nue, j'ai fait mon choix:


J'opte pour la magnifique blouse bleue à droite dans le catalogue.

Ce modèle « blouse de laborantine » est droite, forme fourreau, à manches longues avec boutons aux poignets, entièrement boutonnée sur le cté avec un col officier qu'on appelle aussi col à la russe. Elle est nouée à la taille par une ceinture, le noeud se trouve sur le côté. Cette blouse est très suggestive car elle donne le style aide-soignante ou laborantine. Dans cette blouse, je suis fermée, ou « bouclée », voire « camisolée », ce qui me donne une sensation d'autorité supérieure en même temps que de protection, mais la douceur du tissu en même temps, la fluidité de la matière suggèrent bien des idées. Lorsque cette blouse sort du pressing, toute propre, impeccable, elle a un aspect légèrement amidonnée, elle donne une allure stricte et mesurée comme dans un dispensaire. Sous ma blouse, je suis donc sans rien (ni jupe, ni chemisier, ni slip, ni culotte) de façon générale car je suppose être comme cela dans une ambiance assez chaude (mon « chez moi » est semblable à un salon de coiffure, pressing, pharmacie, etc...). En fait, la tenue la plus naturelle consiste toujours à la porter avec simplement un slip ou une culotte dessous, mais de préférence nue, et finalement je décide de la porter sans rien dessous, comme cela, nue sous ma blouse. Elle est opaque et je peux aller ouvrir à la porte, si besoin, sans avoir à me rhabiller.

Maintenant que je suis en blouse, très à l'aise, je vais pouvoir poursuivre mes confidences......

Sachez que je suis un peu tout à la fois:
femme ou enfant....
soumise ou dominatrice....
pudique ou exhibitionniste...
chaste ou lubrique...
vierge ou putain...
noire ou blanche...
douce ou cruelle...
caline ou griffante...

fouet ou douceur... tendresse ou cuisante... Oui, un peu tout cela à la fois... double facette insaisissable mais qui sais utiliser ces changements pour mettre mes ami(e)s amant(e)s sur des charbons ardents... c’est cela mon plaisir... mais peut être aussi d’être moi-mÍme votre jouet... Sorte de jeu à tiroir ou rien n’est jamais figé, ou d’une pichenette on bascule d’un jeu a l’autre...

Maintenant, je me sens bien, je vais pouvoir continuer. Comment vous sentez vous?

SABINE


Voir les 2 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés