Présentation

  • : Tabliers, blouses et torchons de cuisine
  • Tabliers, blouses et torchons de cuisine
  • : enema
  • : Ce blog est consacré au fétichisme des tabliers de cuisine de femme, des blouses de femme et des torchons de cuisine. Il s'adresse aux adultes seulement, ayant atteint l'âge de la majorité légale dans le pays. Et tenez les enfants à l'écart, bien sûr.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Recherche

Derniers Commentaires

Samedi 6 décembre 2008 6 06 /12 /Déc /2008 09:00


J'ai trouvé ce texte sur www.aspigirls.com/fr/fantasme-soubrette.php  et, comme à mon habitude, je le recopie ici de peur qu'il ne disparaisse.



Qu'est-ce qu'une Soubrette ?

C'est une jeune femme dont l'activité principale est de faire le ménage dans la maison avec une tenue appropriée. Elle est généralement vêtue d'une jupe noire, de bas noirs, d'un haut de dentelle noir relativement transparent de façon à ce que l'on puisse deviner, au travers, une paire de seins.

Que la paire de seins soit petite, de belle taille ou bien plus lourde et voir même tombante n'a pas d'importance. L'essentiel est que l'on puisse fantasmer à travers cette image excitante d'une jeune femme vêtue légèrement, toute à sa tâche. En outre, il est essentiel qu'elle prenne des postures excitantes mettant particulièrement en valeur sa féminité.

Oui, je trouve les soubrettes particulièrement désirables : j'aime poser ma main sur une jolie cuisse de Soubrette, soulever le tablier blanc de cette soubrette et remonter jusqu'à la culotte de la demoiselle.

Ou encore, chaque matin lorsque je suis assis à ma table en train de prendre mon petit déjeuner, je suis ravi d'avoir une Soubrette se rapprocher de ma table pour y déposer du sucre ou autre chose. A ce moment, elle sait que cela m'excite particulièrement, et, dans ce cas, la Soubrette sait qu'elle doit se pencher en avant pour que mon regard puisse apercevoir les profondeurs de son décoletté.

Autre cas d'école, si la Soubrette se penche pour passer par exemple un coup d'éponge sur la table, je me recule légèrement de façon à mieux admirer sa croupe. Dans ce cas, je me fais un devoir de relever sa jupe et de fourrer au moins une main entre ses cuisses chaudes.


Bref, je peux dire que j'adore les Soubrettes, je fantasme dessus à longueur de temps et je dois avouer que je ne pourrais maintenant me passer de chacune de mes délicieuses Soubrettes.


Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés