Présentation

  • : Tabliers, blouses et torchons de cuisine
  • Tabliers, blouses et torchons de cuisine
  • : enema
  • : Ce blog est consacré au fétichisme des tabliers de cuisine de femme, des blouses de femme et des torchons de cuisine. Il s'adresse aux adultes seulement, ayant atteint l'âge de la majorité légale dans le pays. Et tenez les enfants à l'écart, bien sûr.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Recherche

Derniers Commentaires

Mardi 1 juillet 2008 2 01 /07 /Juil /2008 09:00

Sur le blog aufeminin.com à la date du 25 février 2008, je recopie intégralement le texte.


Après plusieurs mois passé en parfaite ménagère, un pas est franchi. J'ai eu aujourd'hui mon premier travail de femme de ménage !

Suite à une annonce, j'ai été contacté par une jeune femme d'environ 25 ans. Elle me dit avoir déjà une femme de ménage mais qu'elle souhaiterais en changer. Je sens qu'il faut que je lui fasse mes preuves, et je lui propose un premier ménage gratuit. Le rendez-vous est pris.
Je me présente à la porte de son domicile vêtu d'une blouse de femme en nylon bleu, mais suffisamment neutre pour qu'elle n'éveille pas l'attention. Je précise que j'ai un prénom mixte et que nous avons uniquement communiqué par mel. Aussi lorsque je me présente, je constate un temps d'arrêt qui dévoile un étonnement, assumant probablement que j'étais une femme (ce qu'elle m'avouera par la suite).

Elle m'invite à entrer. J'entre dans le vif du sujet et lui demande les tâches à accomplir. Elle m'explique qu'elle souhaite que je passe l'aspirateur dans toutes les pièces, la serpillère sur les sols, fasse les poussières, le nettoyage des sanitaires et de la salle de bains, ainsi que des plans de travail de la cuisine. Elle m'indique ou sont les produits d'entretient, et je m'exécute.

Je commence par l'aspirateur. Dès les premiers instant, je constate ce dont je me doutais: j'adore ce travail ! Le fait d'avoir été homme au foyer durant plusieurs mois m'avait déjà séduit. Mais là c'est différent: je me retrouve au service d'une inconnue, de surcroît très jolie femme, en train de faire le ménage dans ma petite blouse de nylon que m'avait offert ma femme. Et j'aime cette situation: être au service des femmes.

L'aspirateur passé, je passe aux poussières, puis aux sanitaires et à la salle de bain. Je m'applique particulièrement à faire tout à fond, afin que ma petite patronne soit contente de mon travail. Je continue par la cuisine et termine par la serpillère, toujours très consciencieux dans mon travail.

Comme j'arrive au terme de mes tâches, je vais la chercher en lui disant respectueusement "Madame, j'ai terminé. Pouvez-vous s'il vous plait venir inspecter mon travail ?", pensant fièrement qu'elle ne trouvera rien à dire. Mais je vais vite apprendre que ma jeune et jolie patronne est du genre exigeante. Elle me fait reprendre le nettoyage du miroir de la salle de bain, et me demande de faire les poussières sur des meubles que j'avais oublié.

J'avoue avoir fort apprécié le fait qu'une femme, de 10 ans plus jeune que moi, se montre si intransigeante à mon égard. Il me prend alors une idée folle... Pour moi, porter une blouse de femme en nylon n'est pas uniquement qu'une histoire d'hygiène. C'est aussi le symbole de ma soumission envers les femmes. Mais je trouve finalement ma blouse trop neutre, et pour lui montrer ma totale soumission à son autorité je décide d'enfiler par dessus un petit tablier chasuble... très féminin. Je prétexte avoir taché ma blouse et que je n'aime pas avoir mauvaise présentation, en enfilant ma chasuble.

Il n'y a désormais plus de confusion possible: j'ai vraiment l'air d'une domestique au service de Madame ! Et j'aime cela. Voyant mon zèle, elle profite de la situation et me demande de récurer son four et de nettoyer la façade des meubles de cuisine. Je m'exécute et me met même à genoux devant elle pour nettoyer les meubles de la cuisine. Je lui montre ainsi qu'elle peut me demander tout ce qu'elle souhaite


Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés